Chapitre 8 : Le retour

Partagez!

  • Oui ! Mais est-ce que je pourrais, de temps en temps, vous rendre visite ?
  • Bien sûr ! Même tous les soirs du monde des humains et on ira rendre visite à Enia ! Sa vous va, Claura ?
  • Bien sûr ! C’est trop cool ! Par contre, comment je fais pour rentrer chez moi ?
  • Vous reprenez votre coussin, vous mettez un élément naturel dessus et vous dites « J’aimerais aller dans le Monde des Humains ! »
  • D’accord !

 

Nous nous dirigeâmes vers mon coussin vert… Je pris mon coussin dans les mains, m’allongeais et pris une pierre que Lutin-Fit me donnait. Juste avant que je prononce la formule pour rentrer chez moi, il se baissa pour me faire une grande révérence comme quand j’étais arrivée dans son monde. Dès que j’eus dis : « J’aimerais aller dans le Monde des Humains », je ne fermais pas les yeux donc je criais à Lutin-Fit :

 

  • A bientôt !

 

En lui faisant un signe de la main tout en serrant bien fort le coussin contre moi et lui, il se ré inclina. Puis, le tourbillon multicolore m’enveloppa et me projeta dans mon lit. Du coup, je me retrouvais dans mon lit, le coussin sous les fesses et le livre devant moi. J’étais toute excitée. Je couru raconter ce qui m’étais arrivé mais quand j’eus terminé de raconter mon aventure, ma mère me dit :

 

  • Bon, écoute ma chérie. Tes histoires sont bien mignonnes mais nous n’avons pas le temps d’écouter ton imagination.

 

J’étais dégoutée ! Je n’aurais jamais pensé que ma mère aurait pu dire ça !!! Alors, je retournais dans ma chambre et écrivis ce qui m’était arrivé. C’était quand même extraordinaire !!!!!!

 

Le lendemain matin, c’était lundi. Le lundi, le maître nous demandait toujours ce que l’on a fait pendant le week-end. Moi, je n’osais pas trop dire ce qui m’était arrivé d’après ce que mes parents m’avaient dit. Mais ma copine, Claude, m’encourageais alors, j’ai levé la main et le maître m’a interrogé. Après avoir raconté mon histoire, tout le monde s’est moqué de moi ! Claude me dit :

 

  • Ne t’occupe pas d’eux ! Ils sont bêtes, c’est tout !

 

Claude est ma meilleure amie. Elle est super gentille avec moi et me défend toujours ! (Bien sûr, j’en fais de même pour elle.) Je voyais qu’elle hésitait à me croire. C’est quand même normal qu’elle hésite car ce n’ai pas tous les jours que quelqu’un va dans des mondes imaginaires ! Alors je lui dit :

 

  • Si tu ne me crois pas, je peux t’y emmener !
  • C’est vrai ?!
  • Bien sûr ! Même que j’ai été électrocutée de magie
  • Ok ! Mais quand ?
  • Si tu veux, je demande à mes parents si tu peux venir passer l’après-midi de mercredi chez moi et on aura tout notre temps.
  • D’ac’ ! J’en parle ce soir à mes parents !
  • Moi aussi !

Partagez!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *