Chapitre 4 : Le Monde des Sucreries

Partagez!

Je m’avance vers le tapis de mousse bleue nuit… Je prends mon élan et je saute de toutes mes forces, je déchire le ciel qui se recoud quelques secondes plus tard, pour atterrir sur un tapis de pâtes de fruits. Je me pousse un petit peu et crie à Lutin-Fit :

  • Vous pouvez y aller !
  • Alors, j’y vais ! Attention ! J’arrive !

Et je le vis déchirer le ciel mais je trouvais qu’il était un peu trop à gauche pour retomber sur le tapis. Malheureusement, il se fit mal en atterrissant qu’à demi sur le tapis de pâtes de fruits.

  • Ouillllle ! Ça fait mal !

Je ne savais plus quoi faire ! Alors il me montra un tas de papiers de bonbons qui ressemblaient énormément à des feuilles mortes. Il me dit :

  • Vous voyez ces papiers de bonbons, là-bas, Claura ? Prenez-en quelques un et trempez-les dans la rivière d’eau désinfectante. Ramenez-les pour me faire un pansement, s’il vous plaît.
  • Bien sûr !

Alors, je pris quelques papiers de bonbons, les trempais dans la rivière d’eau désinfectante et les ramenais à Lutin-Fit.

  • Merci, beaucoup !

Quelques minutes plus tard je lui dis :

  • Vous devriez essayer de vous relever !
  • J’ai besoin de quelque chose pour me soutenir.
  • Moi ?
  • Non ! Vous êtes bien trop grande !
  • Peut-être ces sucres d’orges ?
  • Très bonne idée ! Pourriez-vous aller m’en chercher un, s’il vous plaît ?
  • Bien sûr !

Alors je pris un sucre d’orge et le remmena à Lutin-Fit.

  • Merci, me dit-il.

Il essaya de se lever, bien sûr, je l’aidais un peu. Puis, nous continuâmes à marcher. Nous arrivons dans une pleine remplit de lapins en chocolat qui gambadaient, de tipis en Mikado(en chocolats). Des ours en chocolat qui devaient être remplis de guimauve tournaient autour d’un feu qui faisait griller des Marshmallow ! Un ours nous vit et approcha :

  • Bonjour ! Vous étrangés ? Cela n’être pas grave ! Vous devoirs gouter Marshmallow à nous !
  • Bien sûr !

Il nous dit que lui, il était en chocolat au lait donc il était entre les deux couleurs de chocolat. Il nous dit aussi que les chocolats noirs n’étaient pas très gentils avec les chocolats blancs. Le contraire de dans notre monde ! Leurs Marshmallow grillés étaient délicieux !!!! Jamais je n’en avais mangé de si bons ! Ensuite, nous continuâmes notre route. Nous croisâmes des poules en chocolat. Il y en avait qui se dandinaient, d’autres qui couvaient des œufs en sucre et d’autres encore qui se construisaient des nids en sorte de pâte de fruits. Quand celles qui se dandinaient virent la canne en sucre d’orge de Lutin-Fit, elles se jetèrent dessus !

  • Stop, criai-je pour me faire entendre dans le brouhaha. Mais les poules ne m’écoutaient pas !
  • Stop, cria à son tour Lutin-Fit.

Cette fois, les poules obéir. Quand nous reprîmes notre route sur un chemin de sucre en poudre, Lutin-Fit me dit :

  • Seul une voie magique peut leur donner des ordres. Changeons de sujet, nous allons manger les framboises que nous avons cueillis tout à l’heure pour ne pas grossir si nous sommes trop gourmands.

 

Il me donna une framboise verte fluo et reprit :

  • Vous allez essayer de boire le plus de jus possible car c’est ça qui va vous empêcher de grossir. Et comme le jus de ces fruits est jaunes fluos, nous allons avoir, pendant un petit moment, les dents jaunes fluos.

J’avale les framboises et, d’un coup, mon ventre se met à gargouiller ! Je regarde autour de moi et je vois des lianes de réglisse déroulé juste devant moi, alors je fonce dessus pour les dévorés comme une affamée. Lutin-Fit me regarde d’un air exaspérer (même si je sais qu’il ne l’est pas vraiment). Nous continuâmes à marcher et bientôt, nous arrivâmes devant un lac rouge :

  • C’est un lac de grenadine… Si vous vous voulez vous y baigner, vous pouvez.
  • Et ma robe …?
  • Souvenez-vous, elle est étanche !
  • Ah oui ! C’est vrai ! COOL !!!  Mais je n’y vais que si vous venez aussi !
  • D’accord ! Mais je reste sur le bord à cause de ma jambe.

L’eau était à la bonne température pour garder la boisson. La grenadine était délicieuse ! Il y avait même des poissons papillotes !!! Nous continuâmes notre route (toujours en mangeant) encore quelques minutes. Nous arrivâmes devant un trampoline qui était lui aussi en pâte de fruit :

  • On fait comme tout à l’heure, d’accord Claura ?
  • D’accord !

Partagez!

2 commentaires

  1. Elly Répondre

    J’adore c’est trop beau.
    En regardant cette image, j’ai une faim de sucres !
    superbe merci pour cette images, ça ma donner plein d’idée pour ce que je doit faire !
    Ce dessin, porte bien son nom !!! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *