Claire

Partagez!

Les parents de Korma et les miens sont convoqués dans le bureau du directeur, Mr Lix. Avant-hier, Korma – une fille de CM2 qui n’arrête pas de se pavaner devant les garçons avec son groupe de peste dont la « chef » est Mathilde – m’a écrit P-U-T-E sur la main avec un stylo au court d’une dispute car je lui avais dit d’arrêter de se la péter. Le soir, en rentrant, je l’ai montré à mes parents qui ont dit qu’il fallait en parler avec ses parents. Ma mère en a parlé à Mr Lix qui a donc convoqués les parents de Korma et les miens dans son bureau ce soir, pendant qu’il y a la garderie dans la cour de récréation. D’ailleurs, je devrais être dehors avec les autres enfants mais je veux voir ce qu’il se passe dans le bureau de Mr Lix. A ce moment précis, je suis en train d’escalader un tabouret dans la petite salle de la photocopieuse où on peut voir, grâce à une caméra de surveillance, le bureau du directeur. Voilà ce qui se dit – car il y a le son – :

  • Mais Mr Lix! Ma fille ne fera jamais ça, dis le père de Korma (qui apparemment n’est pas français vu les fautes qu’il fait quand il parle !).
  • Mais si je vous le dis, Mr Barjiha !
  • J’ai même une preuve, renchérit ma mère après le directeur.

Maman avait sorti son téléphone de son sac à main. Elle montra alors ma main qu’elle avait pris en photo le soir où je lui avais montré ma main, par précautions (et vous pouvez remarquer qu’elle avait bien fait !). Soudain, Mr Lix me regarda – enfin, regarda la caméra de vidéosurveillance. Je me cache instinctivement avec mon bras. Je le vois alors sortir de son bureau. Je file dans les couloirs pour me cacher. Je serais bien allée dans la cour mais ça aurai fait trop de bruits si j’avais fermé la porte de l’école. Ah, oui ! J’avais oublié de vous dire que j’avais allumé l’écran de la vidéosurveillance en arrivant à la photocopieuse. Quand l’écran s’allume, une petite lumière rouge s’allume sur la caméra de surveillance dans le bureau du directeur. Il a donc dû la voir au dernier moment et est venu. On ne me vit pas cachée sous les manteaux accrochés aux porte-manteaux. Les adultes ont disparus. Je retourne alors dans la salle de photocopieuse et rallume la caméra :

  • Mais vous l’aviez écrit vous-même ! Ce n’était pas l’écriture dou ma fille !
  • Monsieur ! Ça suffit ! Votre fille a écrit P-U-T-E sur la main de Claire un point c’est tout !
  • Oh ! Fermez-là, vous ! C’est ploutôt vous le fils de P-OU-T-E !
  • Comment osez-vous ? Comment osez-vous ?, cria Mr Lix qui, à chaque mot grandissait sa taille. Il commença à postillonner sur Mr Barjiha. C’était très impressionnant ! Même Mr Barjiha se rassit. Mr Lix se cogna la tête au plafond :
  • Je renvoie votre fille de cette école ! Jamais on ne m’aura parlé comme cela !!!

Mais cette fois encore, Mr Lix vit la lumière rouge de la caméra et l’éteignis cette fois avec une télé commande donc je ne le vis pas sortir du bureau. Les adultes me trouvèrent et je dû sortir avec mes parents.

  • Maman… Comment ça se fait que Mr Lix ait grandit jusqu’à ce que cogner au plafond ?
  • Je n’en sais rien ma puce…
  • C’est un mystère à percé, me dis-je en marmonnant.

 


Partagez!

10 commentaires

  1. safir Répondre

    heureusement que se n’est pas une histoire vrai………………………………….j’espère que la suite sortira bientôt ………………………..Le suspense et insoutenable!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! §§§

    • Clara Wallis Auteur de l’articleRépondre

      Oui mais j’ai pleins d’autres histoires en cours !!! 🙂

      • Safir Répondre

        ben c’est de ta faute……. Franchement il faut coopéré non de Zeus!! C’est pourtant CLAIRE.

  2. Safir Répondre

    Dépêche-toi Clara! Tu es une si bonne auteur; ça ne ce fait pas de laissez des fans dans le suspens !!!

  3. Clara Wallis Auteur de l’articleRépondre

    Ça me donne encore plus envie de continuer quand tu me dis ça…
    Mais le suspens est aussi présent chez l’auteur car j’improvise beaucoup dans mes histoires ; je ne sais pas toujours à l’avance ce que je vais écrire.
    Quand j’ai des idées de nouvelles histoires, je m’empresse de les noter sur un bout de papier… Ensuite, quand j’ai le temps, je vais sur l’ordinateur et j’écris ce que j’ai dans la tête ; et j’attends d’avoir la suite dans ma tête pour l’écrire… C’est pour que des fois (enfin souvent 😉 ) ça prend du temps.
    En tout cas merci de me suivre comme ça, ça me fait extrêmement plaisir.

    PS : Je vais essayer de me dépêcher. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *